Skip to main content

À l'heure où les minorités sont confrontées à des défis croissants dans le monde entier, Forum régional Afrique-Moyen-Orient commémora le 30e anniversaire de la Déclaration des Nations unies sur les droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques (UNDM) en procédant à une évaluation critique de sa capacité à résoudre les problèmes grâce à une analyse des lacunes portant sur le cadre normatif, les institutions et les mécanismes facilitant la mise en œuvre, et l'efficacité de la participation des minorités à l'élaboration et au respect des normes. L'objectif est de formuler des recommandations concrètes pour l'amélioration des régimes régionaux et mondiaux de protection des minorités.

En 1992, la UNDM a été adoptée en réponse à la reconfiguration de l'ordre international suite à la fin de la guerre froide et à la désintégration de l'Union soviétique. Le "sort des minorités" était en jeu, faisant écho aux mêmes appels lancés par les Nations unies en 1948, lorsque l'Assemblée générale a adopté une résolution sur cette importante question d'intérêt mondial.   Le 30e anniversaire de la UNDM représente une occasion clé pour toutes les parties concernées de faire le point sur l'état de la protection des droits des minorités, d'identifier les lacunes du régime de protection des minorités, d'évaluer comment ces lacunes alimentent les menaces pour les minorités et la protection de leurs droits, et de faire des recommandations sur les moyens d'aller de l'avant.   Il est temps de "revoir, repenser, réformer" la reconnaissance, la protection et la promotion des droits des minorités au niveau mondial pour une vie sûre dans un monde diversifié et juste.


La note conceptuelle complète pour les Forums régionaux 2022 est disponible au bas du site web.

Objectifs 
Forum régional Afrique-Moyen-Orient apportera un éclairage régional qui alimentera le travail thématique du rapporteur spécial pour son rapport à la 52e session du Conseil des droits de l'homme de l'ONU en mars 2023. En outre, les discussions alimenteront les travaux et les recommandations de la 15e session du Forum sur les questions relatives aux minorités, qui aura lieu à Genève en décembre 2022.
Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Identifier comment les régimes mondiaux et régionaux existants de protection des minorités (normes, institutions et mécanismes) peuvent être améliorés pour être plus efficaces dans la prévention et le traitement des violations des droits des minorités nationales et dans la promotion des droits des minorités;
  • Évaluer comment les forums régionaux peuvent combler les lacunes entre les régimes de protection nationaux, régionaux et mondiaux;
  • Concevoir des plans d'action et des plates-formes pour la coopération de la société civile locale, régionale et mondiale en vue de la mise en œuvre effective des droits des minorités;
  • Sur la base des présentations et des discussions tenues lors des forums régionaux, élaborer des recommandations spécifiques pour combler les lacunes identifiées en ce qui concerne l'amélioration et l'efficacité des régimes mondiaux et régionaux de protection des minorités.

Domaines de discussion 
À la lumière des principaux objectifs des forums régionaux, les discussions porteront sur les thèmes primordiaux suivants. Ils s'appuieront sur le cadre du droit et des normes internationales en matière de droits de l'homme : 
1.    Cadre normatif : normes et interprétations existantes
2.    Mise en œuvre : Institutions, mécanismes, politiques et programmes
3.    La participation des minorités en tant que droit et pratique procéduraux et substantiels
4.    Aller de l'avant : Réforme de la protection et de la mise en œuvre du cadre des droits des minorités

Résultats 
Sur la base des discussions et des contributions des participants, le principal résultat du Forum régional  sera un document contenant des recommandations pratiques reflétant les contextes et les défis régionaux.
 
Format

Le format du forum régional consistera en une session plénière d'ouverture suivie de panels thématiques, qui aborderont chaque question thématique de manière plus détaillée. L'objectif de ces discussions sera d'élaborer une série de recommandations.

Participation 

La participation au Forum régional Afrique-Moyen-Orient sera ouverte aux États, aux organisations intergouvernementales, notamment les agences et les mécanismes des Nations Unies, aux institutions nationales des droits humains et autres organismes nationaux pertinents, aux universitaires et experts des questions relatives aux minorités, aux représentants des minorités ainsi qu’aux organisations de la société civile spécialisées dans les questions relatives aux minorités. 

La participation est ouverte aux personnes impliquées dans les questions relatives aux minorités dans la région Afrique-Moyen-Orient (voir la liste des pays éligibles dans le document ci-dessous), et ayant un intérêt et une expertise clairs concernant les droits des minorités. 

Chaque participant doit s'inscrire individuellement en ligne.

Les inscriptions seront closes à 11pm CEST, Lundi 31 août 2022.


Une interprétation simultanée est prévue en amazigh, arabe, anglais, français et langue des signes internationale

Détails

Début: September 6, 2022
Fin: September 7, 2022
UN Special Rapporteur on Minority Issues, Tom Lantos Institute

Fichiers

Partenaires

Center for Human Rights, Addis Ababa University

Commission Indépendante des Droits de l'Homme

Global Action Against Mass Atrocity Crimes

Minority Rights Group International

Research Center on Minorities in the Middle East

The African Centre for Democracy and Human Rights Studies

Unrepresented Nations & Peoples Organization

Fuseau horaire détecté